Première conférence dans le cadre du Plan d’action 2014-2015 au Centre de Services du Conseil de Concertation en Formation Technique et Professionnelle, Département du Sud-Est PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 21 Mars 2015 14:17

Le jeudi 22 janvier 2015, il était 15h au rez-de-chaussée du Centre de Services où l’enregistrement des participants se faisait, l’atmosphère était conviviale. Sous les regards de chacun des participants (artisans), on aurait dit qu’une pluie de joie avait inondée leurs joues dans la mesure où le thème retenu pour la conférence est d’actualité, voire leur convenait. A 15h 20, après avoir constaté que toutes les chaises sont remplies, le coup d’envoi a été donné par le président du conseil de concertation Monsieur Christian Duplan.

              

L’’assistance, l’a ovationnée et s’apprêtait à écouter attentivement le responsable du comité de communication, M. Décime Louisner, qui lui pour sa part a présenté le conférencier du jour, le professeur, écrivain, poète, journaliste, auteur de l’ouvrage : « Le carnaval de Jacmel sans mascarade », Monsieur André Wilner Laurent. Le thème de sa conférence portait sur : « Les métiers de l’art dans le carnaval de Jacmel »

 

Après une courte présentation, ainsi a démarré la séance par le conférencier, les oreilles s’y intéressaient soigneusement. Calepins en main, les participants prenaient des notes et notaient des questions qui seront posées un peu plus tard après l’exposé du conférencier.

Une fois arrivée à la période des questions, les artisans de Jacmel ou les acteurs du carnaval avaient fait étalages de divers problèmes qui rongent le secteur de l’artisanat à Jacmel et du coup, ils dénonçaient la mauvaise organisation du carnaval, une monnaie courante selon eux. Ils se disaient entre-eux que c’est une très grande opportunité qui leurs est offerte pour discuter et faire des propositions afin de remédier à ces genres de problèmes jugés graves.

    

Un questionnaire a été remis à chaque participant à dessein de savoir par le CCFTP l’importance et autre d’une telle conférence.

En somme, la séance s’est levée vers les 17h30, tout le monde avec du sourire aux lèvres et dans l’espoir d’y revenir dans les prochaines conférences.

 

INFP.GOUV.HT
Site Meter